Administration

Administration

L’Ecole Bilingue Internationale de Haute-Savoie est une association gérée par un conseil d’administration qui se réunit pour donner les grandes orientations de l’école et veiller à sa gestion.
Au quotidien, l’école est gérée par une administration comprenant la direction administrative et financière et les directrices ou directeurs pédagogiques. L’accueil et la réussite des élèves est au cœur des préoccupations de l’équipe pédagogique.

Des comités ou groupes de travail permettent une réflexion active sur de grands thèmes liés à l’éducation et contribuent à faire de l’EBiHS une école active, ouverte aux grands débats éducatifs de notre temps et tournée vers l’avenir.

Le Plan Stratégique 2019 – 2025 détaille les grands objectifs de l’école et les stratégies mises en œuvre pour les atteindre.

Le personnel administratif :

Hélène Jager

Co-fondatrice et directrice

Hélène a toujours été passionnée par l’étude des langues. A 13 ans déjà, elle a participé à des échanges scolaires à l’étranger ce qui lui a permis de découvrir d’autres systèmes éducatifs. Après une solide formation dans le domaine de la gestion et du marketing, elle a travaillé pendant dix années pour des entreprises multinationales, ce qui lui a permis de vivre et travailler à l’étranger : Allemagne, Pays-Bas et Angleterre.

Cette expérience enrichissante a renforcé son goût pour les langues : l’anglais, l’Allemand, l’Espagnol et même un peu le néerlandais et le russe. Mais surtout, elle a pris conscience de l’importance de bien maîtriser ces outils de communication car ils ouvrent de multiples possibilités : la connaissance d’autres cultures et les échanges qui permettent de mieux se connaître et apprécier les différences avec les autres.  Lire la suite

Après cette expérience à l’international, Hélène a éprouvé le besoin de s’investir dans un projet plus personnel et porteur de sens, celui de transmettre et d’éduquer, tout en utilisant son expérience et amour des langues. Quoi de plus normal alors que de fonder une école bilingue à vocation internationale ! C’est ainsi qu’en 2009, le projet a pris forme avec la collaboration de Mathilde Mondongou et d’autres éducateurs qui ont ouvert la première école bilingue en région annécienne.

Ce qui tient à cœur à Hélène ? Que l’EBiHS permette à chaque enfant de progresser au mieux, découvrir son potentiel et ses talents, dans un environnement accueillant et bienveillant qui le valorise et le prépare au mieux pour l’avenir.

Mathilde Mondongou

Co-fondatrice et directrice du primaire

Dès son plus jeune âge, Mathilde a eu une véritable vocation pour l’enseignement. En parallèle avec ses études d’institutrice, elle a suivi un cursus universitaire en anglais.
Après ses études, Mathilde a passé deux années à l’étranger, une en tant qu’assistante de français dans un collège-lycée du Pays de Galles, l’autre en tant qu’étudiante en traduction dans une université à Toronto au Canada. Grâce à ces deux expériences, elle a perfectionné ses connaissances en anglais et a enseigné dans des écoles bilingues au Canada, ce qui a renforcé son désir de travailler en milieu éducatif bilingue.

Durant les 25 années qui ont suivi, elle a enseigné dans des milieux scolaires variés : écoles privées catholiques, écoles internationales, écoles bilingues, ainsi que dans des niveaux de classes différents (maternelles et élémentaires). Cela lui a apporté une vision assez large du système éducatif.

Mathilde est convaincue que le bilinguisme développe de nombreuses capacités chez les enfants, tout en leur donnant une ouverture d’esprit. Lire la suite

Ses expériences professionnelles et ses convictions d’éducatrice ont joué un rôle important lors de la conception du projet pédagogique de l’Ecole Bilingue. Annecy, région dynamique et cosmopolite, à proximité de Genève, était l’endroit idéal pour ouvrir une telle école. C’était le début d’une nouvelle aventure, partagée avec Hélène Jager.

Les valeurs auxquelles elle est très attachée sont celles qui permettent à chaque enfant de s’épanouir pleinement à l’école dans un cadre bienveillant, en apprenant la coopération, le respect des autres et l’ouverture à la diversité. Les valeurs du travail, du partage et du sens de l’effort sont également des valeurs essentielles enseignées à l’Ecole Bilingue de Haute Savoie.  

Nadège Caruso

Responsable administratif

Dotée du diplôme d’Ingénieur de l’ENESAD de Dijon, couplé à un Master en Biologie de l’Université du Kentucky, USA, Nadège a exercé en laboratoire de recherche universitaire pendant 6 ans aux Etats-Unis.
Le DAEFLE (Diplôme d’Aptitude à l’Enseignement du Français Langue Etrangère), obtenu en 2004 lui permet par la suite d’enseigner dans des écoles de langues au Brésil puis au Mozambique. En parallèle, elle dirige une enquête sur le travail des enfants en milieu rural pour le compte de ECLT (Eliminating Child Labor in Tobacco Growing), organisation non gouvernementale basée à Genève.

Installée à Annecy en 2010 quand l’Ecole Bilingue de Haute-Savoie ouvre ses portes, Nadège s’investit d’abord en tant que parent d’élève dans l’établissement. Son engagement lui permet de décrocher le poste d’assistante de Direction en 2013. Au fil des années et avec le développement de l’école, Nadège a vu ses fonctions évoluer pour maintenant être aux commandes de la gestion administrative de l’Ecole. Lire la suite

Forte de ses multiples expériences à l’étranger, Nadège parle couramment l’anglais et le portugais. L’environnement multiculturel qu’offre l’Ecole Bilingue de Haute-Savoie lui convient parfaitement. La gestion administrative est venue naturellement à elle grâce notamment à ses aptitudes relationnelles, d’adaptation à l’évolution de l’école, sa rigueur et son pragmatisme.

Nadège prône le bilinguisme, un excellent atout pour le développement intellectuel et personnel de l’enfant. Elle œuvre pour que l’Ecole Bilingue de Haute-Savoie offre des conditions propices aux enfants à accéder à la maîtrise des deux langues, le Français et l’Anglais. 

Laurence Cayer-Barrioz

Contrôleur de gestion

De nationalité française, Laurence a vécu de nombreuses années dans des pays anglo-saxons, notamment en Grande Bretagne et en Irlande.

Diplômée d’un Master en Finance, Laurence a tout d’abord exercé son métier de contrôleur de gestion pendant 10 ans dans des sociétés multinationales ce qui lui a permis d’acquérir une solide formation en gestion et une réelle expérience internationale.
Installée à Dublin pendant 7 ans Laurence a occupé des postes très intéressants au sein du Lycée Français d’Irlande (LFI). Cet établissement scolaire, en partenariat avec un lycée Irlandais, dispense un enseignement bilingue (60% du cursus scolaire en Anglais) et prépare les élèves aux diplômes Irlandais. Laurence a alors exercé des missions très variées au sein du LFI : trésorière du Comité de Gestion, membre actif du groupement de levées de fonds, aide aux devoirs, remise à niveau en français d’élèves anglo-saxons…
Ces expériences très enrichissantes lui ont permis de mieux comprendre le système éducatif et ont suscité un réel enthousiasme à l’idée de travailler au sein d’établissements scolaires bilingues. Lire la suite

Installée à Annecy en Juillet 2017, Laurence a ensuite rejoint l’école Bilingue de Haute Savoie en tant qu’assistante de classe en Maternelle puis l’équipe administrative de l’école en qualité de Contrôleur de Gestion. Les avantages du bilinguisme sont nombreux et Laurence attache une grande importance à l’apprentissage du français et de l’anglais. 

Claudia Vernot

Accueil et secrétariat- Pré de Challes
Coordinatrice du programme extra-scolaire

Claudia Vernot est originaire de Colombie en Amérique du sud. Elève au Lycée Français de Colombo, puis pendant trois années en High School aux Etats-Unis, elle est devenue trilingue, ajoutant le français et l’anglais à sa langue maternelle, l’espagnol.
Diplômée de Psychologie de l’Université del Valle en Colombie, Claudia a longuement travaillé au sein d’entreprises dans le domaine des ressources humaines, pour sélectionner, former ou coacher du personnel. Elle a développé ainsi des compétences qu’elle a pu transférer et valoriser dans d’autres secteurs, notamment l’éducation.
Claudia s’est installée à Annecy en 2015, puis elle a intégré l’équipe d’administration de l’école. En plus de l’accueil et de la communication vers les familles, elle coordonne le programme extra-scolaire, le Wednesday Club et le Holiday Club. Elle trouve aussi le temps de faire profiter les élèves de la découverte de l’espagnol, lors de ses cours en activité extra-scolaire.
Claudia Vernot attache une grande importance à l’accueil, à l’attention donnée à chaque enfant et à son bien-être, aussi bien pendant la journée que lors des activités extra-scolaires. La qualité de l’accueil et de l’enseignement est une priorité pour cette passionnée de relations humaines et d’enseignement.

Mélanie Ashton

Accueil et secrétariat – Pré Faucon

Mélanie a rejoint l’équipe d’administration de l’école en 2017 et elle s’occupe de l’accueil, de la communication avec les parents, des sorties scolaires et autres tâches administratives à l’école de Pré Faucon.
En plus de sa connaissance du français et de l’anglais, Mélanie possède de solides compétences et une riche expérience dans le domaine de l’administration. Avant de rejoindre l’EBiHS, elle a eu une vie professionnelle très variée, aussi bien au sein d’un bureau d’avocats à Hong Kong que comme responsable des achats pour des écoles internationales.
Mélanie est ravie de travailler avec l’équipe administrative dans le contexte motivant et dynamique de l’EBiHS.

La direction pédagogique :

Martine Ouelette

Directrice du primaire à Pré de Challes

Un parcours atypique a mené cette passionnée de la vie à relever les défis d’un changement de carrière. En effet, tout d’abord diplômée d’une licence de l’Université de Sherbrooke en administration des affaires option marketing, cette canadienne d’origine, a travaillé dans ce domaine environ 8 ans. Sa passion de toujours pour l’enseignement l’a menée à obtenir une deuxième licence en éducation au préscolaire et en enseignement au primaire de l’Université du Québec à Montréal afin de réaliser son rêve : devenir enseignante ! Dès l’obtention de son diplôme, Martine débute sa carrière au sein d’une commission scolaire anglophone de Montréal et enseigne l’immersion française à des élèves anglophones de niveau CP. Continuellement avide d’en savoir plus, elle assiste à des formations continues. Ainsi, elle met en place des projets à long terme dans sa classe en différenciant les apprentissages selon les besoins des élèves. Elle crée et adapte les textes nécessaires à l’apprentissage de différents sujets intéressant ses élèves. Soucieuse de créer un environnement agréable et motivant pour tous les élèves, Martine s’occupe de différents projets d’école comme les artistes à l’école ou la rencontre avec des auteurs et illustrateurs. Elle fait partie de divers comités de consultation et d’implémentation de nouveaux projets au sein de la commission scolaire. Lire la suite


Arrivée en France en 2008, Martine poursuit sa carrière en enseignant auprès d’une clientèle diversifiée avant d’intégrer l’EBiHS dès l’ouverture de l’école. L’obtention du Diplôme en Neuropsychologie Education et Pédagogie de l’Université de Lyon lui a permis d’acquérir des notions essentielles pour mieux comprendre les troubles des apprentissages et adapter son enseignement aux besoins spécifiques des élèves. Ainsi, la création à l’EBiHS d’un programme pour les élèves à haut potentiel s’inscrit dans cette démarche.
A la rentrée 2018, ayant à cœur la réussite et le bien-être du plus grand nombre d’enfants, Martine a accepté avec enthousiasme le poste de directrice du primaire à Pré de Challes. 

Emilie Tarraf-Lescoffier

Directrice du primaire à Pré Faucon

Née d’un père Syrien et d’une mère Américaine, Émilie intègre dès son plus jeune âge la diversité culturelle comme un élément central de son existence, une partie intégrante et formatrice de sa personnalité. Les langues, anglais, français et arabe ont été porteuses des différentes cultures qui l’ont accompagnée du berceau à l’âge adulte. Sans doute cette particularité a-t-elle contribué à l’ouverture d’esprit qui l’a conduit à enseigner tandis que son parcours, atypique, ne laissait en rien supposer qu’elle se destinait à une carrière d’éducatrice.

En effet, Émilie a d’abord choisi d’étudier les sciences politiques et économiques dans le cadre d’une licence à l’Université d’Illinois, au cours de laquelle elle effectue une année réussie à Science Po Paris. Après l’obtention de son diplôme à l’Université d’Illinois, Emilie revient ensuite à son pays natal en tant que lectrice d’anglais à l’Université de Bourgogne. Elle profite alors du temps que son lectorat laisse à sa disposition pour offrir ses services à un collège privé, au sein duquel elle occupe deux années consécutives un poste d’assistance d’anglais. En été, elle occupe un poste de lectrice d’anglais à l’Université de Homs, en Syrie. C’est à ce moment qu’elle prend goût à l’enseignement et postule pour Teach for America, un programme prestigieux qui sélectionne et forme des enseignants destinés à des quartiers défavorisés partout aux États-Unis. Lire la suite


Décidée à approfondir ce qui lui apparaît comme une perspective belle et enrichissante, Émilie décide de s’inscrire à un master en enseignement au Hunter College de New York. Elle se spécialise dans l’apprentissage de la lecture et le développement des traits de caractère positifs chez les enfants. Fraîchement diplômée, elle contribue en tant qu’enseignante, mais aussi que coordinatrice de niveau, à la création d’une école dans Brownsville à Brooklyn qui deviendra, quelques années plus tard, l’une des plus performantes de la ville de New York ; école qui relève le défi d’offrir les plus belles perspectives d’avenir à des enfants issus des milieux parmi les plus défavorisés de Brooklyn et des Etats-Unis.
Désireuse de retourner en France, elle a la chance de se voir offrir un poste d’enseignante à l’École Bilingue de Haute-Savoie; opportunité qu’elle saisit et qui lui offrira plusieurs années de bonheur auprès de ses élèves. En parallèle, Emilie est coordinatrice lors de l’ouverture de la deuxième structure : Pré Faucon. Être témoin de l’épanouissement personnel et intellectuel de ses élèves la conforte définitivement dans son choix d’orienter ses efforts vers une carrière dans les métiers de l’enseignement. 

Christian Jarlov

Directeur du collège

Enseigner dans des établissements français internationaux a permis à Christian Jarlov de faire le tour du monde : Amérique, Afrique, Moyen-Orient et Asie. Au Zimbabwe, il a fondé avec son épouse Sylvie la première école française, de la maternelle au collège, dans la capitale Harare pour le compte du Ministère des Affaires Étrangères. Après un court séjour au Moyen-Orient, il est retourné en Afrique, au Sénégal, où il a travaillé pour le Ministère de la Coopération Française. A Dakar, il a fondé le premier journal pour enfants du Sénégal et travaillé pour le groupe Bayard-Presse comme journaliste et conseiller pendant plus de dix ans, tout en continuant d’enseigner.
En 1998, il s’est installé à San Diego et a travaillé pour l’école Franco-Américaine pendant deux ans, comme enseignant et directeur pédagogique. Christian a ensuite vécu à Singapour pendant dix années, en poste dans un des lycées français les plus prestigieux du réseau AEFE. Tout en poursuivant sa carrière dans la presse pour jeunes, il a continué d’enseigner et a abordé le théâtre jeunesse en travaillant sur plusieurs projets avec des professionnels, acteurs et musiciens. Lire la suite


De 2010 à 2017, il a dirigé l’école Franco-Américaine San Diego et développé son collège bilingue. Il s’est spécialisé dans la gestion, l’évaluation et l’accréditation d’écoles privées internationales. Son établissement a connu une forte croissance sous sa direction, dans le contexte exigeant et compétitif des établissements privés aux USA.
Christian est toujours passionné par l’apprentissage des langues, les disciplines artistiques, la communication et l’intérêt pour d’autres cultures. Il reste convaincu qu’une éducation telle que celle proposée par les établissements bilingues et internationaux met en avant des valeurs essentielles telles que l’ouverture d’esprit, la tolérance, le respect des autres, préparant ainsi les enfants pour le monde multiculturel qui les attend.